Fear The Walking Dead – saison 5

Non, le blog n’est pas mort. Mais comme d’habitude, je manque de temps, et quand j’en ai, j’ai un peu la flemme… Et j’ajouterais que j’ai une autre excuse. J’attendais de finir la saison 5 de Fear The Walking Dead au point où j’en étais ! Et je peux enfin répondre à la question que je me posais depuis l’année dernière : le déclin de fin de saison 4 était-il une mauvaise passe ou un indicateur de ce qui allait arriver ? Indice : je vais beaucoup râler !

fearthewalkingdead-s5

J’ai été rassurée par la première moitié de saison. J’ai trouvé que sans être extraordinaire, les épisodes se laissaient dans l’ensemble bien suivre et qu’on avait une sorte de progression scénaristique : l’agrandissement du groupe, le sauvetage du groupe d’enfants, Alycia qui se cherche, l’arrivée de Dwight, ou encore l’arrivée de …euh… l’actrice qui jouait Jasmine dans Once Upon A Time… Ah Grace ! Son nom me revient tout pile au moment où j’écris (c’est un miraaaacle !). Tout cela coïncidait plutôt bien avec leur sorte de missions peace & love qui gagnait du terrain. Et je pensais qu’on allait malgré tout devoir se fritter avec le groupe de Logan sur la fin, ou le faire changer d’avis au dernier moment. Certes, ça n’aurait pas fait une grande saison inoubliable, mais ça aurait été une sorte de service minimum correct.

Mais en fait, la deuxième moitié de saison a tout démonté. On dégage Logan rapidement, comme s’il n’avait jamais servi à rien (bah en fait, il n’a pas vraiment servi, puisqu’il ne nous a même pas expliqué quel était son deal de base avec la nouvelle méchante). On introduit sur les 4-5 derniers épisodes l’insupportable Virginia, dont on n’avait jamais entendu parler avant, alors qu’elle semble pourtant avoir des camps établis partout et contrôler géographiquement une assez grande zone. Et la série force alors les situations de tous les côtés, et insiste pour nous faire avaler que c’est hyper dramatique et tendu. Sauf que… bah ça ne l’est pas. Je prends en exemple la fin d’épisode 15 où les personnages se sentent défaits et au pied du mur. Ils se sentent obligés d’appeler Virginia à la rescousse. Mais la situation ne semble pourtant pas si impossible et on a déjà vu les personnages se sortir de pires situations en étant nettement moins nombreux avant.

Et en fait, de manière générale, cette fin de saison où tout semble artificiel, et où les méchants en carton nous sont tellement vendus comme étant terribles devient indigeste. On sent les scénaristes qui nous dictent ce que l’on doit penser (à la Game of Thrones saisons 8 « Sansa est trop intelligente » alors que Sansa ne fait concrètement rien pour mettre en avant cette fameuse intelligence supérieure…). Le concept de Virginia et de ses troupes reste très vague. On ne sait pas trop comment ils en sont arrivés là. C’est sous-entendu qu’ils tuent les gens inutiles, mais on n’en sait pas plus non plus. Qui est inutile ? Quelles sont les caractéristiques pour être jugé inutile exactement ? Je comprends vaguement pour les malades qui ralentissent le groupe, mais après ça… Attention, je ne dis pas que je cautionne ses actes, mais j’ai du mal à la voir comme une grande antagoniste à la Negan ou Alpha dans The Walking Dead). On ne voit pas bien les arguments en gros, et on n’a donc du mal à voir où nous mène le débat à peine commencé. Le seul moment intéressant étant justement en fin de saison quand on apprend que Grace n’était pas mourante alors que Virginia aurait voulu la dégager. Sauf que c’est tellement peu/mal construit que ça ne décolle jamais vraiment à d’autres moments de la saison… Mais il faut dire qu’on a l’impression qu’arrivés à l’épisode 10-11, les scénaristes se sont dit que Logan, c’était pas ça dans le genre méchant, et qu’ils allaient donc changer de direction. De ce fait, comment parler d’une saison bien construite et fluide ?

Ce problème de méchant mis à part, la saison souffre aussi malheureusement d’un problème de rythme et surenchère. Dès que les scénaristes ont l’impression d’avoir eu une bonne idée, ils en usent et abusent au point où la série devient totalement soporifique à regarder, et où les personnages semblent être de parfaits idiots :

  • Je suis donc sûre que comme moi, vous avez tous haï la caméra d’Althea et souhaité qu’elle tombe au fin fond d’un ravin, tel l’idiot qui voulait à tout prix filmer sur le pont instable pour montrer à quel point Virginia était horrible. (C’est sûr qu’un pont qui s’écroule sans que ce soit la faute de Virginia allait être une preuve tangible. Et puis quand bien même c’eut été le cas, il vaut mieux ne pas mourir pour pouvoir en parler. Bref !).
  • Vous avait aussi sûrement trouvé ridicule l’idée de cacher ses chères cassettes tellement précieuses dans un coffre fort, qu’elle ne prend même pas la peine de fermer…
  • Vous vous êtes aussi peut-être demandé ce qui était arrivé à Daniel pour qu’il devienne un papy limite hippie, quand on nous l’avait peu à peu révélé comme un ancien mercenaire sanguinaire calculateur et intransigeant dans l’excellente saison 3… Dans un sens, je suis contente qu’un membre du casting original soit de retour hein. Et je le trouve sympathique, mais …je me souviens justement que je ne pouvais plus trop l’encadrer en saison 3 à cause de ses moments  de tueur. Et ça me gêne qu’il soit changé aussi soudainement, sans quasiment aucune explication (et donc aucune logique). Il y avait bien quelque chose à exploiter avec Charlie, et les scénaristes ont mis le doigt dessus. Sauf que ça se passe en deux épisodes. Difficile à avaler quand on se souvient du terrifiant Daniel de saison 3 (mais la saison 3, c’était à l’époque où FTWD envoyait du pâté…).
  • Alycia trouve sa vocation en peignant des arbres, pour imiter la mystérieuse personne qu’elle cherche à trouver. J’aurais aimé qu’on trouve cette personne ! Mais non, au lieu de ça, Alycia passe plusieurs épisodes à …peindre ! Pffffff…
  • On nous montre concrètement le groupe sauver plein de personnes. Et au fur et à mesure, on amasse les personnages, mais on ne les exploite jamais vraiment, et on continue à amasser sans rien développer. Au final, tout le monde en souffre : les personnages du casting principal qui font sans arrêt les mêmes choses, et les nouveaux qui ne font que de la figuration une fois leur épisode d’introduction passé (alors qu’en première moitié de saison, on avait par exemple exploité les enfants et leur intrigue sur plusieurs épisodes… C’était mieux !)
  • vu le final, l’avenir ne semble pas bien rose (Morgan ou pas Morgan hein, même si je suis persuadée qu’il nous fera une petite survie miraculeuse : on n’est plus à ça près). Mon problème, ce n’est pas Morgan et sa fin ambiguë, mais le fait que Virginia l’écoute et sauve tout le monde dans son groupe (en allant contre ses valeurs un peu floues du « on se débarrasse des inutiles ») pour ensuite « tuer » Morgan. Mais euh… si tu tues Morgan en fait, qu’est-ce qui t’oblige à respecter ton deal de base avec lui ? Logique ?!
    Et surtout : tout le monde est séparé en 50 petits groupes. Vous les sentez venir les épisodes centrés sur 50 groupes différents et l’intrigue qui va donc complètement piétiner pendant au moins la moitié de la saison ?! Pauvres de nous !

Conclusion : Malgré un début de saison correct (je dirais même gentiment une première moitié), Fear The Walking Dead continue de sombrer toujours plus bas avec des méchants qui ne fonctionnent pas, un manque de logique (situations et personnages), une lenteur agaçante, et de l’abus de tout ce que les scénaristes pensent visiblement génial (à commencer par les témoignages filmés et autres enregistrements). Alors soyez sympas en saisons 6, messieurs les scénaristes, et commencez par dégager la caméra d’Althea, et revoir vos méchants, et même votre script entier. Cette série est devenue un vrai somnifère ! L’époque de Maddison était tellement meilleure !

Note : 3/10

PS : Comme d’habitude, pardon pour les fautes, je me relirai plus tard…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s